Woufbox d’octobre – Partenariat

Ce petit chanceux de Youki a encore une fois reçu la Woufbox pour son plus grand plaisir ! L’automne est à l’honneur pour la box d’octobre, et c’est aussi l’occasion du lancement du partenariat avec la marque Animalis qui est dédiée à nos amis les bêtes.

La box comporte comme toujours le Wouf mag que j’aime beaucoup lire. C’est une source de conseils pour prendre soin de son chien.

Alors que contient notre WOUFBOX d’octobre ? Et bien toujours 5 produits adaptés à la race, l’âge et au poids de votre chien ! Pour Youki elle contenait donc :

  • Des friandises Nutriva au bœuf (10 bâtonnets) qui limitent l’inflammation articulaire, stimulent les défenses naturelles et limitent le vieillissement cellulaire
  • Un os en plastique jaune pour jouer et se défouler
  • Une peluche
  • Des lingettes nettoyantes Orme Naturalli (20 lingettes)
  • Une mousse lavante Animalis très pratique (150ml)
  • En bonus le magazine Animalis N°3

Encore de sympathiques produits qui sont comme d’habitude « full size » ! Bien utiles et adaptés à  mon gros chien de 26kg ! Comme d’habitude, Youki a adoré les jouets et ses friandises.

Les bâtonnets sont très appétissants et ils se laissent manger sans difficulté ! En plus, ils sont bien adaptés au petit Youki qui souffre de douleurs articulaires. Et oui, à presque 11 ans, il commence à se faire vieux !

Concernant les lingettes, elles aussi sont très pratiques pour laver le pelage de notre compagnon. En plus elles contiennent de l’huile de margousier et dégagent une odeur agréable. Parfait quand Monsieur ne veut pas prendre son bain ! Autre point positif, les lingettes conviennent aussi au pelage du chat 🙂

Pour l’os, là aussi il n’y a rien à dire ! Youki prend beaucoup de plaisir à jouer avec ! Il aime le jeter en l’air et le trimbaler un peu partout dans le jardin. L’objet a le mérite d’être solide….très solide ! Autre point positif, comme il est de couleur vive, je ne mets pas trois heures pour le retrouver dans le jardin 😉

Quand à la mousse lavante, l’avantage c’est que l’on n’a pas besoin d’eau. Elle permet de faire un « nettoyage à sec » du chien, ce qui est très pratique aussi. Un coup de mousse, un peu d’attente, un coup de brosse et hop le tour est joué !

Youki ne sachant pas lire, j’ai pu dévorer le Magazine Animalis. Il est vraiment très bien fait et j’ai appris plein de choses en le lisant. Il ne parle pas seulement de chien mais de l’ensemble de nos amis les bêtes. Il contient des articles très intéressants : comment affronter la mort de son compagnon, quelles croquettes choisir pour son chien, les chiens de stars…. On y trouve beaucoup de produits sympas et innovants pour nos bestioles. Franchement, j’ai été étonnée de la richesse de ce magazine. Les photos sont vraiment belles et la lecture y est ludique. Bref ! Un partenariat réussi entre Woufbox et Animalis qui nous fait découvrir encore beaucoup de choses!

Un petit rappel sur la Woufbox ? Alors en pratique la Woufbox est un concept de box mensuelle, c’est à dire que chaque mois vous recevez un colis avec des produits destinés à nos amis les chiens.

Voici quelques lignes tirées du site qui résument bien le concept :

« Box personnalisée : vous recevez des produits adaptés au profil de votre chien !

Utilité, Qualité et Originalité : vous découvrez de nouveaux produits de qualité qui feront plaisir à votre chien !

Economies : recevez plus de 30€ de produits si vous les aviez achetés en animalerie, la livraison est inclue !

Woufmag : en plus des produits nous vous offrons un livret avec des conseils, des infos produits, des actus et des jeux ! »

Elle coute donc 17€90 et il y a plusieurs abonnements possibles. Vous trouverez toutes les informations ICI ❤

Merci encore à Valentine d’avoir pensé à nous 🙂

Une tenue colorée!

En ce moment je sèche complet niveau vestimentaire. Un jour il fait 27° et le lendemain 15°. Je pensais l’hiver définitivement arrivé mais que nenni! Du coup, mon dressing s’affole et mon cerveau ne sait plus s’il doit sortir short ou jean du placard! Alors pour garder l’esprit en été tout en restant au chaud, j’ai choisi de porter un t-shirt haut en couleur.  Je vous montre ma petite tenue du jour composé d’un jean Guess, d’un collier Armand Thierry, d’un gilet Zara et de mes ballerines Elisabeth Stuart. Sur ce, je vous souhaite un très bon dimanche à toutes 🙂

IMG_3841

IMG_3846

IMG_3847

IMG_3849

Mes premiers pas dans la couture volume 1

Il y a quelques temps déjà j’ai essayé de me mettre à la couture. Ce fût bref, succinct, décourageant et désastreux. J’avais 17 – 18 ans et le seul truc que j’arrivais (à peu près) à faire c’était mes ourlets de pantalons avec la machine à coudre que ma mère m’avait offerte à l’époque. Je n’avais pas de patience à cet âge là et je dois dire que la machine à coudre est rapidement allée vivre dans le placard.

IMG_3813

 Je me suis remise à coudre plusieurs années après quand je cherchais du travail et que j’avais du temps à tuer. J’avais beau acheter du tissus et investir dans des livres techniques sur la couture, rien n’y fit, je restais bêtement devant ma machine sans rien comprendre à ce que je devais faire entre fils, tissus, élastique…. Par où commencer ? Comment couper ? A ce moment là, je dois dire que la technique n’était pas mon fort et que je n’utilisais pas de patron. Le free style ça vous parle ?!  Evidemment quand on débute, sans utiliser de patron, je dois bien vous dire que le résultat n’est pas glorieux ! Coco Chanel a du se retourner dans sa tombe à ce moment là. Découragée, j’ai lâché l’affaire pour la seconde fois en me rabattant chez H&M.

Et puis cette année, j’ai fait une rencontre par hasard. Lorène, une maman et femme exceptionnelle qui a su me faire partager sa passion : la couture ! C’est lors d’une formation sur l’entreprise que j’ai rencontré cette personne et de fils en aiguilles, elle m’a redonné envie de me remettre à coudre. Elle aussi était autodidacte au début. Compréhensive et patiente, elle a su m’encourager en m’expliquant qu’effectivement, quand on se lance, ce n’était pas facile mais il fallait « insister ». Ce mot me reste en tête encore et encore lorsque je heurte un obstacle. Insister, c’est le terme pour réussir. Sur ces conseils, j’ai acheté d’autres livres, j’ai trouvé des patrons faciles et puis, j’ai ressorti ma machine à coudre. Et cette fois, le miracle s’est produit ! Après quelques déboires, j’ai réussi à coudre mes premiers vêtements !  Non sans mal je dois l’avouer, mais j’ai INSISTE !

IMG_3814

IMG_3816

IMG_3829

Je suis loin d’être une pro, loin d’avoir la technique parfaite, loin de connaitre toutes les astuces et le nom des tissus et des différents points de couture, mais j’avance petit à petit, j’apprends, je me trompe, je couds et je découds, mais j’avance et je me fais plaisir ! Tout ça pour vous dire de ne pas vous décourager quand vous avez un projet ! Peu importe le temps que vous mettez pour y arriver !

Aussi je vous montre une de mes premières pièces. J’espère que ça vous plaira ! ❤

La robe Mickaelle vient du livre « un été couture » de Géraldine Debeauvais (République du Chiffon) – Chaussures Gémo, boléro H&M

IMG_3835

 

Tenue du jour pour aller en réunion!

En ce moment, je n’ai pas trop le temps, j’enchaîne les réunions en particulier en début de soirée. Il me faut donc une tenue confortable mais aussi habillée. C’est pourquoi j’ai opté pour un petit jean Guess effet enduit. Je le trouve vraiment pas mal, il est assez foncé donc il reste sobre et passe partout sans faire trop décontracté. J’ai mis un petit gilet Zara, des escarpins Mango incroyablement confortables, un débardeur h&m tout simple, une montre Guess et mon écharpe Desigual pour une touche de couleur. Et voilà le tour est joué!

IMG_3802

IMG_3803

IMG_3805

Les ballerines idéales! Achat d’automne

 Enfin! Après 2 semaines de recherche sur le net et dans les magasins, j’ai enfin trouvé LA paire de ballerine qui va me suivre durant toute la saison froide! Je cherchais une paire de ballerines vernis noires MAIS confortable ET de bonne qualité (genre pas celle qui se déforme une fois le pied glissé à l’intérieur, genre pas la chaussure où tu sens le moindre micro dénivelé du plancher des vaches). L’heureuse élue a été une paire toute basique Elizabeth Stuart Castel 813 au prix très correct de 39€ chez Sarenza. Pas mal non pour affronter l’automne avec élégance? 🙂

IMG_3750

IMG_3751

IMG_3752