Couture – Débardeur Plage de Saleccia

La semaine dernière j’avais besoin de me vider la tête avec un projet couture facile et plutôt rapide à réaliser. Le patron du débardeur Plage de Saleccia de la Droguerie Paris était donc parfait pour la circonstance. Noté 2 étoiles sur 4, c’est un projet facile à couper et à coudre, avec un effet WAHOU à la clé. Les instructions sont claires, il est facile à exécuter. La seule difficulté que j’ai eu réside dans la finition du col en V avec le biais. Je reste un peu sceptique sur la finition de ce col que j’ai eu du mal à terminer. Concernant la taille du patron (taillé en 36), le haut a été raccourci de quelques centimètres (je mesure 1m60) et au niveau de la taille il a été retaillé sinon il m’allait vraiment trop grand. J’ai rajouté du passepoil rose doré ❤️ au niveau de la jonction du devant et du dos aux épaules et j’avoue que ça donne son petit effet 🤩. Le tissus a été acheté à Tahiti ainsi que le biais bleu pour les emmanchures. Le biais vient du Quartier des tissus à Montpellier.

Aimez-vous le résultat? 🧵

Patron PDF Plage de Saleccia 10€

La bambouseraie d’Anduze – un havre de paix au milieu des Cévennes

Quelques jours avant la rentrée scolaire, nous avons décidé de prendre une dernière fois un bol d’air frais pour affronter la nouvelle année qui s’annonçait déjà agitée. C’est à une heure de route de chez nous qu’avec ma petite famille nous avons passé une journée à la Bambouseraie d’Anduze. C’est un parc très reconnu dans notre région que je n’avais jamais eu l’occasion de visiter et avec le recul, je regrette de ne pas avoir eu l’idée auparavant.

Nous avons profité d’une belle journée ensoleillée pour déambuler dans ce superbe parc dont le parcours laisse découvrir des paysages représentant différents continents (vallon du Dragon, village laotien, Labyrinthe, foret de bambous…). Quel bonheur de se retrouver plongé en pleine nature au milieu d’arbres gigantesques, de bassins apaisants et de parfums envoutants.

Je ne suis pas botaniste loin de là, mais j’ai énormément apprécié les explications indiquées le long des différents parcours et surtout ce fût un réel plaisir de pouvoir rêver et s’évader quelques instants, d’apprécier le calme et les couleurs que proposent cet endroit. Ce lieu magique se visite facilement avec des enfants et tout y est fait pour passer un agréable moment. Si vous tentez l’expérience, n’hésitez pas à passer par la boutique de la Bambouseraie. Un conseil, n’oubliez pas votre appareil photo !

LA BAMBOUSERIE

552, rue de Montsauve 30140 Générargues – France

Article non sponsorisé

Mouna Sew-Robe Océane

C’est en lisant le blog de Lubies de Louise que je me suis laissée tenter par le modèle de la Robe Océane créée par Mouna Sew. Ce fût un véritable coup de foudre, moi qui aime les robes en cœur croisé. En plus elle est très facile à coudre, les instructions sont doublées d’un tuto couture sur la chaine de Mouna. La robe est très confortable et met en valeur la silhouette. J’ai été vraiment bluffé par ce modèle.

Capture2

Pour le patron j’ai taillé le haut de la robe en 36 et le bas en 38 à partir du niveau de la taille. J’ai rajouté une petite ceinture dans la même matière que le tissu de la robe et je trouve le rendu très sympa pour accentuer la démarcation à la taille.

Le tissu provient du marché Saint Pierre à Paris, 15€ les 3 mètres en viscose. Mouna conseille d’utiliser un tissu assez élastique mais le mien ne l’était pas vraiment même s’il était très souple et au final avec l’ajustement de taille j’arrive à enfiler la robe sans difficulté. Par contre je ne sais pas ce que donne le rendu avec un tissu en coton non élastique (même si c’est déconseillé :p , mais je serai curieuse de tester. En ce qui concerne la couture en elle-même, la robe est rapidement taillée et se coud plutôt bien même si le tissu fluide est parfois un peu complexe à manier. J’ai utilisé un point Zigzag pour l’ensemble du patron et le rendu est très bien. La seule difficulté pour ma part a été de réaliser l’encolure dos mais après deux ou trois essaie je m’en suis sortie. Par contre la prochaine fois, je pense poser directement un biais afin de rendre plus soignée la finition.

Pour conclure je suis vraiment ravie de cette petite robe! Mouna donne de très bons conseils sur sa chaine et le pas à pas nous fourni l’aide nécessaire en cas de blocage. Bref, une robe confortable parfaite pour la rentrée!

Robe Arianne / La Maison Victor

Cette fois ci je vous présente ma robe coup de cœur de l’été, la robe Ariane. Le patron provient du Magazine La Maison Victor. J’ai toujours quelques appréhensions quand je fais un modèle de ce magazine car on lit souvent sur internet que leurs patrons taillent grands et la robe Ariana n’échappe pas à la règle. Je l’ai taillé en 34 et pris une marge de couture de 1,5 cm. Heureusement et pour une fois j’avais pris la précaution de faire une toile avec un vieux tissus ainsi j’ai pu ajuster le modèle au possible. Je me suis notamment rendue compte que la fermeture éclair était aussi accessoire, du coup j’ai seulement cousu une attache pour fermer la robe. Le résultat est plutôt sympa, j’ai bien le tissu qui provient encore du Quartier des tissus à Montpellier. Je pense que je retenterai l’expérience avec une autre matière car la robe est vraiment confortable à porter et très rapide à coudre.

Qu’en pensez vous?

Couture – short home made

Ce short c’est un peu comme ma madeleine de Proust de la couture. Je crois que je l’ai cousu au moins 4 ou 5 fois et je ne m’en lasse pas. C’est un classique de ma garde-robe que je refais régulièrement. Le patron c’est une copine de Tahiti qui me l’a donné. Il n’y a pas de marque et il provient d’un modèle d’un cours de couture dont mon amie avait participé. Je crois d’ailleurs que c’est l’un des premiers modèles que j’ai cousu il y a maintenant 5 ans. Il me semble que c’est une taille 38 et il me va vraiment bien même si je l’ai rallongé de quelques centimètres. Il y a deux pinces au niveau du dos et une fermeture éclair sur le côté. La taille est haute et cintrée tout en étant confortable. Bref le short parfait pour l’été ! Ici j’ai utilité un tissu d’ameublement acheté Au quartier des tissus à Montpellier (Près d’Arènes). Il est très agréable à porter et surtout il n’est pas transparent ce que j’apprécie beaucoup chez ce type de tissu.

Et vous qu’avez vous fait cet été ?