Un sèche cheveux de voyage à moins de 20€!

C’est l’appareil qui est devenu rapidement indispensable dans mon quotidien depuis que je suis rentrée vivre en métropole! Et oui me voici Montpellieraine depuis le début de l’année! Sauf que mon déménagement n’étant pas encore arrivé jusqu’ici et que mon sèche cheveux habituel est resté dedans,  je ne voulais pas en racheter un neuf en l’attendant. J’ai donc fait le choix d’investir dans modèle un de voyage, ce qui me trottait dans la tête depuis un moment. Après plusieurs recherches sur internet, je suis tombée sur le site de Gouiran et OOOOH!!! Miracle, il y en a un juste à côté de chez moi! La belle affaire! J’ai pris donc mon fils sous le bras et nous sommes allés déambuler dans les rayons du magasin pour chercher le modèle choisi à savoir le sèche cheveux de voyage pliable Mini travel de BeautéLive.

La vendeuse était très sympa et m’a précisé qu’il était assez puissant comparé à d’autres modèles dédié au voyage et c’est un critère essentiel car j’ai les cheveux hyper épais et je n’aime pas m’endormir le soir avec les cheveux humides (parfait pour attraper la crève selon moi). Compact, basique, pliable…en plus à 13€90 au lieu de 17€36 que demande le peuple?

Du coup je l’ai embarqué et aussitôt testé! Effectivement il est léger, assez petit pour se glisser dans ma trousse de toilette, le cordon est long et l’appareil a deux vitesses. Ok, il n’est pas aussi puissant qu’un sèche cheveux classique mais honnêtement, il se défend bien et j’ai été très surprises par sa puissance. Le seul bémol c’est que les embouts sont hyper chauds quand on a fini de se sécher les cheveux et qu’il faut faire attention à ne pas se bruler! Mais j’ai pu sécher mes cheveux rapidement et c’est que je cherchais. Simple mais efficace! J’ai trouvé aussi génial que l’on puisse régler le voltage de l’appareil (150 ou 230V) et que deux embouts soient fournis! Moi qui ai l’habitude de beaucoup voyager, c’était devenu un vrai casse tête pour certains de mes appareils! Je vous dis ils ont pensé à tout chez Guiran!

Voici quelques caractéristiques issues du site internet :

Marque : BeautéLive
Puissance = 1000W / Poids = 210g
Dimensions = l=13cm, HT=15cm, H. plié=13cm
2 Vitesses différentes

En bref, j’ai trouvé un nouveau compagnon de voyage très pratique qui, je suis sûre, me suivra dans de nombreuses aventure :p

==> Si ça vous intéresse, on le trouve encore ici  à 13€90 avec la remise de 20% :p 

 

L’île de Paques – voyager avec un bébé de 3 mois

Résidant sur Tahiti, c’est une destination qui s’est révélée vraiment accessible en avion. En effet, il ne faut que 5h pour se rendre sur cette ile mythique ! Et comme nous voyageons désormais avec notre petit bébé qui avait 3 mois et qu’une semaine suffit largement à visiter l’ile, on s’est dit que ce serait l’occasion idéale de s’y rendre.

img_8777

Nous nous sommes tout d’abord renseignés auprès de nos amis qui y sont déjà allés avec leurs enfants et le résultat était assez unanime, les vacances paraissaient être prometteuses ! Comme l’ile au final ne fait que 163Km² on avait largement le temps de sillonner les routes et visiter les différents sites incontournables tout en prenant notre temps et en s’adaptant à celui de loulou : pause bibi, siestes, changement de couche ! On a pu suivre un rythme assez cool qui nous laissait le temps de visiter et de revenir à la pension pour une pause puis de repartir dans l’après-midi.

img_8704

En ce qui concerne l’avion, nous avons pris la compagnie Latam, la seule qui dessert l’ile de paques depuis Tahiti. Les tarifs étaient globalement corrects, mais on a dû payer 280$ en plus aller/retour pour avoir un berceau dans l’avion alors que certaines compagnies le proposent gratuitement. Autre point qui m’a plus que choqué, lors du décollage et de l’atterrissage l’hôtesse ne nous a pas proposé de ceinture mais nous a bien indiqué qu’il fallait tenir notre bébé bien serré dans nos bras ! Sinon le vol avec bébé s’est très bien passé, décollant de nuit, il était en plein sommeil du coup il a dormi tout le vol ! Et c’était un soulagement car on appréhendait beaucoup qu’il se mette à pleurer. Le vol retour s’est très bien passé aussi. Le seul bémol c’est qu’apparemment l’avion lui a donné des coliques et qu’il a eu très mal au ventre plusieurs nuits d’affilées…. Autant dire que nous n’avons pas du tout bien dormi !

Nous avons profité du pont du 11 novembre et nous sommes partis du 8 au 14 novembre où le climat nous semblait être assez propice. Il a fait vraiment très beau et les températures étaient d’environ 23°c en journée bien que plus frais le soir. Nous avons eu grand soleil et quelques fortes pluies qui se sont avérées assez brèves. On se baladait facilement en short et t shirt la journée. Par contre, il y a parfois un petit vent qui nous fait oublier que le soleil tape fort ! alors pensez à mettre de la crème solaire et à bien hydrater bébé !

img_8653

Nous avons loué un mini 4×4 durant toute la semaine et installé le siège bébé que nous avions embarqué avec nous dans l’avion (service gratuit). Avec le recul, c’est INDISPENSABLE de louer une voiture si vous voulez être indépendant et sillonner l’ile et surtout un 4X4 car les routes sont vraiment, mais VRAIMENT en très mauvais état ! c’est une catastrophe, il y a des trous…(ou plutôt des cratères) partout !! Pour être secoué, vous allez être secoués ! Nous avons aussi abandonné l’idée de prendre une poussette car les chemins sont impraticables avec ! Tout a été fait en porte bébé ! En ce qui concerne les affaires pour Lucas, nous avions TOUT pris (biberons, lait, crème et gel douche en format miniature…), c’était un peu encombrant mais au final ça nous a bien servi car on ne trouve pas les mêmes produits.

img_8583

Moyen de paiement : nous avons dû faire plusieurs banques avant de trouver un distributeur qui accepte notre CB.

Transport : location de voiture, à voir sur place ou par mail car les agences n’ont pas de réservation en ligne. Il y a beaucoup de gens qui circulent en vélo, c’est possible mais il faut être sportif et prendre un kway :p

Alimentation : on ne trouve pas de supermarché comme on a l’habitude d’en trouver chez nous, c’est-à-dire qu’au mieux, on trouve des petites superettes et ça coute assez cher car beaucoup de choses sont importées. Par contre il y a des restaurants sympas et beaucoup font à emporter. Le matin nous prenions un café dans les coffee shop et le midi nous achetions des empanadas dans les boulangeries. Le soir on prenait à emporter ou nous mangions dans notre bungalow. Pour les bébés par contre, je vous conseille vivement d’amener votre propre eau et nourriture. Les couches s’achètent uniquement en pharmacie !

Logement :  nous avons logé dans une pension de famille dont je ne me rappelle plus le nom…., le bungalow était super et bien équipé, la vue splendide, les propriétaires hyper gentils mais nous avons eu des soucis avec l’eau (plus d’eau chaude le matin et douche qui est restée bloquée ouverte !) et il y a eu aussi quelques soucis au niveau de l’organisation. Mais il y en a une flopée sur booking!;

Langue : espagnol, rapanui, anglais, français

img_8895

img_8861

img_8855

img_8826

Globalement ce fut un voyage inoubliable ! Même si parfois la gestion avec bébé était un peu compliquée et qu’il fallait bien être deux pour arriver à tout gérer, l’île de Pâques est une destination splendide, sauvage et un endroit à visiter en famille car elle attisera la curiosité des enfants et même des plus grands ! Voir les Moais, les volcans, découvrir le mythe de l’homme oiseau, sillonner des terres sauvages, croiser des chevaux sauvages sur la route… ce fût un vrai dépaysement! On aurait dit que le temps s’est arrêté sur l’île bien que le tourisme se développe à vue d’oeil! L’avant dernier jour nous avons booké une après midi avec un guide local afin qu’il puisse nous expliquer l’histoire de l’île et ses mœurs (nous avions visité le musée qui est bien réalisé mais nous étions restés sur notre faim et il n’y a pas beaucoup d’informations sur les lieux touristiques). Ce fut une expérience inoubliable et nous sommes rentrés avec des souvenirs plein la tête 🙂

img_8623

img_8916

img_8944

img_8710

4 jours à Bora Bora!

A peu près deux fois par an à Tahiti s’organise le salon du tourisme qui a été l’occasion pour nous de nous offrir un weekend prolongé de 4 jours à Bora Bora à un prix plutôt correct (même s’il faut le dire la destination en elle même reste excessivement chère). Bora Bora c’est un peu le nom qui me vient quand on parle de paysage de rêve et de lune de miel et en habitant sur Tahiti, c’était l’occasion d’aller visiter l’île. Je n’ai vraiment pas été déçue! Le lagon parsemé de nuances de bleu est vraiment paradisiaque! L’île regorge de petits restaurants très sympa et d’hôtels de luxe et les gens sont très accueillants. Je ne m’attendais pas à voir autant de touristes américains et je regrette un peu que l’accès à la plage soit restreint mais globalement ce fut un séjour rêvé pour 4 jours en amoureux!

Nous avons séjourné à l’hotel Maitai dans un bungalow sur pilotis vraiment agréable! Tout était vraiment parfait : un grand lit, une terrasse donnant sur le lagon, une vue superbe et un très bon restaurant!

IMG_7746

IMG_7780

IMG_7804
IMG_7814
20160306_120510

20160305_122636

20160303_183114

20160303_183105

IMG_2619

Le Saint James, un excellent restaurant…

IMG_2580
IMG_2561

IMG_2576

10 jours en Nouvelle Zélande – Ile du Nord

A l’occasion des fêtes, nous avons hésité à partir dans les îles de Polynésie car le temps était vraiment incertain, saison des pluies oblige. Finalement, nous avons  décidé un peu au dernier moment de prendre deux billets d’avion pour la Nouvelle Zélande. L’avantage d’habiter à l’autre bout du monde permet de nous offrir des destinations qui sont désormais bien moins lointaines que depuis la métropole. La Nouvelle Zélande étant ainsi qu’à 5h30 d’avion et la saison estivale à son apogée, nous n’avons pas hésité longtemps.

Nous sommes partis 10 jours et nous avons décidé de visiter uniquement l’île du Nord car les distances sont tout de même grande et nous n’avions pas envie de courir partout avec un planning serré, après tout c’est les vacances ! Avant de partir, nous avons demandé à quelques amis des infos sur les bons plans et les incontournables à faire, puis réservé une voiture de location durant notre périple.

Nous avons pris Air Tahiti Nui et atterri à Auckland en début d’après midi. Après avoir récupéré la voiture de location, nous avons pris la route direction la péninsule de Coromandel. Là nous avons séjourné 3 jours à Thames et nous avons rayonné sur toute la péninsule et en particulier à l’Est où la cote est magnifique : plages immenses, ilots sauvages, maisons de vacances design… A voir Cathedral cove et hot water beach !

IMG_7372

IMG_7325
IMG_7353

Après avoir quitté la péninsule, nous avons pris la direction de Rotorua, réputée pour son lac, son musée, ses volcans et ses curiosités géothermales mais aussi un lieu incontournable de la culture maori.  Les paysages ont beaucoup changé, c’est beaucoup plus verdoyant et wallonné. Nous avons visité Wai o tapu avec un geyser en plein action, un endroit superbe avec des étendues d’eau gorgées de souffre et autres substances qui donnent à l’eau des couleurs incroyables ! Attention aux odeurs qui sont assez fortes ! Nous voulions absolument voir des kiwis (très rares en liberté) donc nous sommes allés au Rainbow parc où nous avons pu en apercevoir quelques uns. Ils sont adorables avec leur bec, leurs moustaches et leur forme arrondie…de vraies peluches malheureusement en voie de disparition.

IMG_7403

IMG_7422

IMG_7445

IMG_7454

IMG_7491

Nous avons eu la chance de terminer l’année à Hobbiton, le village reconstitué où a été tourné les seigneur des anneaux et le hobbit ! là c’était un peu un rêve qui se réalise ! Etant de grands fans de la trilogie, nous avons passé un moment exceptionnels dans la comté ponctué par les anecdotes du guide qui nous a été attribué.

IMG_7610

IMG_7531

Après le nouvel an, nous avons pris la direction de Taupo où nous avons rayonné autour par la suite et notamment au parc national Tongario où paysages lunaires et volcans gigantesques nous attendaient. Ensuite nous sommes remontés sur la petite et sympathique station balnéaire de Raglan en passant par les caves de vers luisants de Waitomo. Un moment magique où au plus profond de la terre, embarqué sur un canot, on peut apercevoir dans le noir des milliers de vers luisants qui scintillent de milles feux !

IMG_7626

IMG_7627

IMG_7637

Enfin et pour terminer notre périple, nous avons passé 3 jours à Auckland. Alors la ville en elle-même je n’ai pas trop aimé, au final le centre ville est assez petit et j’ai trouvé que ça manquait un peu d’âme. Les quais par contre sont vraiment très sympa et c’est agréable d’aller s’y promener en journée ou d’y manger le soir. Il y a quelques parcs à voir, de grands musées très intéressants et pleins d’activités à faire.

Le temps a été très clément durant notre voyage à part quelques intempéries vers le milieu de notre séjour. Le climat assez doux nous a permis littéralement de nous gaver de pêches, myrtilles, raisins et autres fruits rouges !  Les néo zélandais sont super sympas, respectueux et très accueillants ! Il y a beaucoup moins de restrictions qu’aux Usa et ça c’est vraiment agréable au quotidien. Au niveau des courses et des achats, vous trouverez des supermarchés dans toutes les villes et souvent dans les hotels, il y a des frigos dans les chambres donc c’est très pratique si comme nous, vous vous faites les repas et pique niques.

Quelques conseils si l’aventure vous tente :

  • Attention on roule à gauche !
  • Prenez un GPS si vous louez une voiture, c’est beaucoup plus pratique
  • Pensez à votre permis international
  • N’oubliez pas de faire les réservations en avance pour les activités et hôtels surtout en haute saison
  • Prenez quelques vêtements chauds car il fait frais dès que le soleil se cache
  • Prévoyez un budget assez conséquent car beaucoup d’activités sont payantes et les hôtels onéreux surtout en pleine saison.

❤ Et pour finir, je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2016 ❤

Voyage en Corée du Sud – Visite de Séoul

Un long mois d’absence sur le blog vient de s’écouler. Il m’a fallut un peu de temps pour retrouver mes marques et me remettre à écrire. J’avais besoin d’un peu de temps car le retour n’a pas été évident et les problèmes du quotidien, les incertitudes et les remises en question sont remontés à la surface un peu trop brutalement à mon goût, si bien qu’ils m’ont vidé de toute énergie. Mais aujourd’hui ça va un peu mieux et la nécessite d’écrire reprend le dessus.

Notre voyage en Corée du Sud et au Japon a été vraiment fabuleux ! Une vraie bouffée d’air frais. Le dépaysement comparé a Tahiti était total ! Puis nous avons vraiment apprécié la culture et le mode de vie, bien que les gens soient beaucoup trop connectés à mon goût.

Je commence par vous parler de Séoul où nous avons passé en tout une bonne semaine (je vous parlerais des autres régions de Corée du sud et du Japon dans d’autres articles). Nous avions préparé notre séjour grâce au guide du Lonely Planet et du Cartoville qui découpe Séoul par quartier (ce dernier est très pratique car il y a l’essentiel mais attention certaines informations ne sont pas à jour !). Ces deux guides nous ont permis de bien nous organiser et de connaitre le fonctionnement des transports, la culture et d’avoir globalement un aperçu du pays afin de ne pas être trop perdu en arrivant.

Il faut savoir que les Coréens parlent peu anglais en particulier en dehors de Séoul. Parfois nous avons été confrontés à des situations perplexes notamment dans certains restaurants où les menus ne sont pas traduits en anglais….ce fut un peu compliqué mais on s’en est bien sorti ! De manière générale, il n’y a pas énormément de touristes européens mais les coréens sont vraiment très accueillants et sont ravis de faire partager leur culture.

Une semaine a Séoul c’est à la fois court et long. Court dans le sens où la ville est gigantesque et qu’entre les musées, magasins, restaurants, parcs et j’en passe on ne sait plus où donner de la tête ! et long parce que honnêtement, une semaine dans une ville de 10,5 millions d’habitants, entre les transports, le monde, la pollution, l’hyperconnectivité, les panneaux lumineux partout…. Ça devient vite fatiguant. Après l’ambiance est très sereine, les gens sont très calme et on se sent en sécurité même dans le métro (il faut dire que les caméras de surveillance sont omniprésentes!). La nourriture est vraiment délicieuse en particulier le barbecue coréen où chaque table est équipée d’une hotte et d’une grille afin de faire cuire du bœuf et du porc ! Les coffee shop étaient omniprésents et les magasins de mode et d’électronique se trouvent à tous les coins de rue ! Le paradis du shopping, d’autant plus que le coût de la vie est beaucoup moins onéreux qu’en France.

IMG_2290

IMG_2270

dog café

IMG_2167

DSCN5202

Nous avons logé au K guesthouse Sincheon 1 dans l’ouest de Séoul à deux pas du métro. Le quartier est très calme, non loin du fleuve qui traverse la ville. Il n’y a pas grand-chose pour se restaurer autour mais les chambres sont très bien équipées et propres. Le personnel est serviable et parle anglais.

Vue depuis notre chambre d’hôtel

IMG_6953

Voici un très rapide résumé de ce que nous avons fait :

  • Gwanghawanum : visite du palais royal Gyeongbokgung, Geunjeongjeon, le musée national de Corée

IMG_7013

IMG_7027

  • Insadong : quartier très animé où l’on peut acheter des souvenirs artisanaux vraiment sympa, il grouille de petits restaurants vraiment délicieux. Non loin de la se trouve le magnifique et très coloré temple bouddhiste Jogyesa qui regroupe trois grands bouddhas.

Jogyesa

IMG_7116

IMG_2282

IMG_2280

  • Bukchon, un quartier sur les hauteurs à ne pas manquer où l’on retrouve les maisons traditionnelles appelées Hanok. Enfin, nous avons visité les palais de Changgyeonggung et Changdeokgung qui sont vraiment très imposants.

IMG_7035

  • La rivière Cheonggyecheon coule au milieu de la ville et constitue un lieu très agréable pour se promener le soir. On y trouve des expositions temporaires tout au long de la promenade (6km). C’est un lieu vraiment paisible au milieu des buildings.

IMG_7074

IMG_7072

IMG_7070

  • Le city hall de Séoul vaut aussi le détour, l’intérieur de ce batiment comporte un mur végétal gigantesque.
  • Un autre endroit très sympa pour se balader est la N séoul Tower situé sur la montagne Namsan qui se dresse en plein cœur de la ville. Il y a souvent du monde le weekend mais la vue depuis la tour vaut vraiment le détour par beau temps. Là je vous conseille vraiment de prendre le bus pour vous y rendre car ça grimpe pas mal ! Au pied de la tour, il y a des représentations le samedi après midi avec des artistes en costumes traditionnels.

DSCN5197

DSCN5144

  • Si vous voulez faire du shopping, je vous conseille d’aller à Gangnam où se regroupe toutes les grandes enseignes et à Myongdeong un quartier entier dédié au shopping. A Gangnam vous trouverez un mall gigantesque : le COEX qui s’étend sur 120 000 m² et qui abrite même un aquarium très agréable à visiter. Il y a non loin de là un très grand parc à thème le Lotte World où petits et grands trouveront leur bonheur parmis toutes les attractions.

J’espère que mon article vous a plu? Je vous vous montrerai la suite de notre voyage dans d’autres articles ainsi que mes achats car là aussi, il y a de quoi faire 🙂